Tigre Blanc contre le Rhabdomyosarcome

Les facteurs de risque

Facteurs de risque du rhabdomyosarcome

La cause du rhabdomyosarcome est inconnue, mais une translocation t(2,13) est très souvent associée au type alvéolaire. Le développement des rhabdomyosarcomes est associé à un certain nombre de syndromes familiaux rares liés au cancer tels que :
  • Syndrome de Li-Fraumeni

    est un syndrome rare de prédisposition au cancer caractérisé par l'apparition précoce de plusieurs cancers primitifs tels que le cancer du sein, les sarcomes osseux et des tissus mous, la tumeur cérébrale et le corticosurrénalome ;

  • Neurofibromatose de type 1

    La neurofibromatose 1 (NF1) ou maladie de Recklinghausen est une maladie génétique assez fréquente caractérisée par des symptômes multi-systémiques incluant une augmentation du risque de déficit cognitif et une prédisposition à la formation de tumeurs ;

  • Syndrome de Beckwith-Wiedemann

    est un syndrome génétique caractérisé par une croissance excessive, une prédisposition tumorale et des malformations congénitales.

  • Syndrome de Costello

    est une maladie rare multisystémique caractérisée par un retard de croissance staturo-pondérale, une petite taille, un retard de développement ou un déficit intellectuel, une laxité articulaire, une peau flasque et une dysmorphie faciale. Une atteinte cardiaque et neurologique est fréquente, et il existe un risque accru de développer certaines tumeurs tout au long de la vie.

  • Syndrome de Noonan

    est caractérisé par une petite taille, une dysmorphie faciale caractéristique et des anomalies cardiaques congénitales.

On observe le rhabdomyosarcome le plus couramment chez les enfants âgés de moins de 10 ans, mais il peut aussi apparaître chez les adolescents et les adultes. Il est légèrement plus courant chez les garçons que chez les filles.