Tigre Blanc contre le Rhabdomyosarcome

Pourquoi
Tigre blanc ?

Wassim rêvait de devenir naturaliste, partagé entre la fascination pour les créatures marines et l'admiration pour la faune de la savane. Parmi ses animaux préférés, le tigre blanc tenait une place spéciale. Avec sa rare mutation génétique lui conférant une robe blanche rayée de noir, ce tigre symbolisait pour Wassim la beauté et la résilience face aux défis de la nature.

Mais à l’âge de 7 ans, Wassim a rencontré son propre défi : le Rhabdomyosarcome alvéolaire, un cancer des tissus mous caractérisé par une anomalie génétique spécifique. Cette épreuve n’a fait que renforcer son courage et sa volonté de se battre, tout comme le tigre blanc qui avait capturé son imagination.

C’est pour honorer la mémoire de Wassim et son rêve d’aider les autres que l'association Tigre Blanc contre le Rhabdomyosarcome a vu le jour en 2020, après son départ. Notre mission : informer, soutenir et donner de l’espoir aux enfants atteints de cancer et à leurs familles.

L'histoire de Wassim

La naissance
d'un rayon de soleil
Février 2009

Le 13 février 2009, Wassim est venu au monde, illuminant la vie de ses parents. En 2011, la famille s'agrandit avec la naissance de son petit frère Anis. Les deux garçons partagent une complicité profonde, grandissant ensemble dans la joie et l’innocence.

Un tournant inattendu - Août 2016

L’été 2016, après une année scolaire réussie, Wassim et sa famille partent en vacances à Istanbul. Ce qui devait être un moment de détente se transforme en cauchemar lorsque Wassim commence à souffrir de douleurs persistantes au côté gauche. De retour en France, les douleurs s’intensifient et il perd du poids. Après une semaine d’examens approfondis, incluant des bilans sanguins, des radios, des échographies, une IRM et une biopsie, le verdict tombe : Wassim a un sarcome très agressif.

Un combat acharné
Mars 2017

Face à la maladie, Wassim fait preuve d’un courage exemplaire. Malgré neuf cures de chimiothérapie et une quarantaine de séances de radiothérapie, il conserve son sourire éclatant, ce qui nous faisait parfois oublier qu’il était gravement malade. Sa plus grande préoccupation ? Pouvoir retourner à l’école et retrouver ses amis.

Un espoir retrouvé - Le retour à l'école

Après le traitement initial, Wassim peut enfin retourner à l’école. Il part même en classe découverte, où il peut enfin revivre les joies de l’enfance. Chaque moment passé avec son frère et ses amis est un trésor. La famille part en vacances pour se ressourcer, profitant de ces instants précieux.

Une bataille sans fin - 2017 à 2019

La rémission est brève. En octobre 2017, la maladie revient, et les médecins ne peuvent offrir que des traitements palliatifs. Wassim, déterminé à vivre pleinement chaque instant, choisit de continuer à aller à l’école et à participer à ses activités préférées. « Je peux vivre avec le cancer tant qu’il ne m’empêche pas de vivre, » disait-il souvent. La famille consulte des spécialistes à Paris, en Allemagne, aux USA, en Espagne, cherchant désespérément une solution. Mais le verdict est unanime : seuls des traitements palliatifs sont possibles.

Un dernier sourire - Mars 2019

Le 25 mars 2019, Wassim nous quitte, laissant derrière lui un héritage de courage, de résilience et de joie. Sa lutte et son sourire continuent d’inspirer tous ceux qui ont eu la chance de le connaître. À travers l’association Tigre Blanc, nous perpétuons le rêve de Wassim : apporter de l’espoir et du soutien aux enfants atteints de cancer, et leur montrer que, même face à l’adversité, ils peuvent briller aussi intensément qu’un tigre blanc.
Votre don nous aide à pérenniser nos actions d’information, d’accompagnement et de défense des droits des enfants atteints de cancer. Grâce à votre soutien, nous pouvons améliorer la prise en charge de ces enfants, financer la recherche et sensibiliser le public à cette cause essentielle.